Les différents types d'acné | Kernel Skip to main content

Les différents types d'acné

Les différents types d'acné

Le saviez-vous ? L’acné est l’affection dermatologique la plus courante. Plus de trois adolescents sur quatre sont touchés par l’acné et environ 90 % des personnes l’expérimentent au moins une fois dans leur vie ! Elle apparaît de différentes manières sur la peau selon notre âge (de la puberté à l'âge adulte) et selon sa sévérité (légère, modérée ou sévère).

Chez Kernel, on a conscience que cette maladie de la peau peut grandement affecter l’estime de soi et notre quotidien. C’est pourquoi, on a décidé de vous aider à mieux comprendre votre acné avec une série de trois articles consacrés exclusivement à ce sujet. Voici sans plus tarder notre premier article sur les différents types d’acné !

 

1) L’acné rétentionnelle

 


Cette forme d’acné se caractérise par des pores dilatés, la présence de points noirs et de points blancs ou microkystes :

  • Point noir : bouton formé par un mélange de sébum et de cellules mortes qui bouchent un pore dilaté de la peau. Il se reconnaît facilement par sa partie supérieure qui revêt une teinte foncée
  • Point blanc ou microkyste : petite bosse en relief sur la peau d’environ 1 mm de diamètre, quand on passe sa main sur le visage, on le sent au toucher, mais il n’est pas douloureux. Ces lésions rétentionnelles sont de véritables bombes à retardement alors on vous conseille de ne surtout pas les toucher au risque de vous retrouver avec des lésions inflammatoires. 

 

2) L’acné inflammatoire

 


Cette forme d’acné se caractérise par des papules, des nodules et des pustules :

  • Papule : bouton rouge en relief sur la peau, il peut parfois être douloureux. Il apparaît soit de manière spontanée soit parce qu’on a manipulé un microkyste. On vous recommande surtout de ne pas le toucher au risque d’aggraver la lésion et d’avoir une cicatrice.
  • Pustule : bouton rouge avec du pus blanc, c’est l’évolution du bouton rouge. À ce stade, on peut essayer de percer délicatement le bouton pour faire évacuer le pus blanc à l’aide d’une aiguille stérilisée.
  • Nodule : gros bouton rouge de plus de 5 mm de diamètre. Quand on le touche, on sent qu’il est douloureux. Le nodule est le signe d’une acné sévère. À ne surtout pas percer soi-même au risque, leur cicatrisation peut prendre plusieurs mois. 

À l’adolescence, il est possible d’être touché à la fois par de l’acné rétentionnelle et de l’acné inflammatoire. L’acné adulte, quant à elle, n’est pas localisée sur tout le visage, mais principalement au niveau des mâchoires et du menton chez les femmes.

On espère que cet article t’as permis d’y voir plus clair sur ton type d’acné. Si tu l’as trouvé utile, fonce nous le faire savoir sur Instagram et partage-le avec tes proches !

RDV la semaine prochaine pour découvrir le deuxième article de notre série sur l’acné ! 

Source : Dermato Drey, « Faire la paix avec sa peau : boutons, acné, cicatrices... toutes les bonnes solutions: Les conseils d'une dermatologue pour une belle peau ». Larousse, 20 avril 2022.

Your Cart

Your cart is currently empty.
Click here to continue shopping.
Thanks for contacting us! We'll get back to you shortly. Thanks for subscribing Thanks! We will notify you when it becomes available! The max number of items have already been added There is only one item left to add to the cart There are only [num_items] items left to add to the cart